AGORA BONSAI


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mon olivier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Jeu 17 Nov 2011 - 7:54

plus tard pour l'olivier. Vers mai.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Jeu 17 Nov 2011 - 20:08

taille juste avant le rempotage. Il faut choisir le moment où l'arbre est en pleine pousse.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Ven 18 Nov 2011 - 7:55

Tu pourrais le faire mais Michel Sacal nous disait de le faire en pleine pousse, qu'il réagissait mieux.

En fait, on travaille un arbre et ce qu'on fait marche. On le communique.
Puis on trouve encore mieux, on le communique.

Les infos anciennes ne sont pas mauvaises mais il y a moyen d'améliorer. C'est le problème des livres anciens qui ne peuvent pas évoluer.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Sam 19 Nov 2011 - 14:36

Tu peux difficilement couper plus.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
EricB
verte frondaison
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 55
Localisation : Adelaide, Australie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: mon olivier    Jeu 26 Jan 2012 - 5:42

J’espère qu'il n'est pas trop tard pour répondre à ton poste.

C'est vrai que ton arbre à besoin d'une sérieuse taille; mais il faut savoir que l’olivier cicatrise très mal aux points de coupes et qu'il peut très bien ne pas cicatriser du tout. A ce moment-là, l’écorce meurt et se décolle sur plusieurs millimètres. Pour forcer l'olivier à cicatriser, il faut bien mastiquer les coupes avec du mastic japonais (type pâte à modeler) et laisser le mastique jusqu’à ce qu'il tombe de lui-même, après plusieurs mois. Même en mastiquant, la cicatrisation n'est pas garantie. Par conséquent, une traille drastique comme celle que tu proposes va laisser beaucoup de cicatrises qui risquent de ne pas se résorber et d'affaiblir l'arbre, limitant la repousse.

Je suis d'accord avec Monique, tant qu'il y a risque de gel, il vaut mieux laisser l'olivier tranquille. Si tu tailles trop tôt, avant le réveil de l'arbre, le processus de cicatrisation ne se fera pas et les coupes risquent de se nécroser. Donc, il faut attendre le moment ou la pousse est évidente (chez toi, peut-être vers avril). Là, tu coupes fort et tu mastiques. Tu attends quelques semaines pour être certain que l’arbre pousse vigoureusement et tu rempotes, sans trop couper de racines. Ensuite, tu mets l'arbre à l'ombre pendant 2 semaines, puis au soleil du matin pendant deux semaines, puis en plein soleil. Laisse pousser librement jusqu'en septembre. A ce moment-là, taille pour équilibrer la force des rameaux et supprimer ceux qui te paraissent mal placés.

Pour ce qui est du substrat, l’olivier n'est pas difficile. N'importe quel substrat drainant convient. En France, j'ai rempoté des oliviers dans un mélange de pouzzolane (75%) et d’écorce de pin commerciale (25%). En Australie, en climat sec et chaud, j'ai des oliviers dans du 100% inorganique (70% diatomite [particules d'argile calcinées] + 30% zéolite). je connais des gens qui n’hésitent pas à planter leurs oliviers dans du 100% terreau commercial; même si ce n'est pas idéal, l'olivier s'en accommode.

Pour que l'arbre pousse vigoureusement, je te conseil de le transpoter (plutôt que de le rempoter) dans une caisse en polystyrène. A ce moment-là, tu démêles gentiment les racines tournantes (coupes les plus longues), en faisant tomber l'ancien substrat; tu étales le racinaire à plat dans la caisse que tu remplis du nouveau substrat. Tu arroses copieusement et tu laisse sécher jusqu’à ce que le substrat paraisse sec au toucher. Puis tu arroses copieusement à nouveau, etc. Ainsi l'arbre peut prendre des forces et pousser pendant une saison. En 2013, il sera fort, là tu pourras faire un vrai rempotage.

A bientôt,

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élisa
haute branche


Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Beaumes-de-Venise Provence
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Pourquoi au mois de mars   Jeu 16 Fév 2012 - 16:06

ah ok et pourquoi es-ce qu'il est dit que l'on fait la coupe de structure au mois de mars je comprends pas bien ?

Je pense être en mesure de répondre à cette question.

On peut tailler autant qu'on le désire à n'importe quel moment de l'année en dehors des fortes gelées.

Si un jour j'ai dit "au mois de mars" et que Michel à dit en Aout nous avions tout les deux raisons.

Lorsque je parle du mois de mars je parle d'un arbre d'orangeraie destiné à produire des olives.
Si on désire qu'il fructifie il faut le tailler en dehors des fortes gelée car il n'a quasiment pas de repos végétatif et au plus tu le travailles, au plus il déboure. Si tu le taille en septembre, il va débourer presque de suite, mais ces jeunes bourgeons gèlereront au premier gel suivant..
D'autre part toujours dans la logique de production de fruits si tu le traite plus tard que mars, tu vas supprimer les rameaux productucteurs.
Donc je confirme ce que j'ai toujours dit ici : il faut le faire avant la floraison et en dehors des fortes gelées.
Mais si tu te moques des olives et que tu veux créer un bonsai alors tu suis les conseils de Michel et tu coupes lorsque il est en forte pousse de mai à septembre.
Et si je suis ici, c'est parce-que je crois qu'avant de tenter de faire un bonsai, il faut déjà savoir comment la plante fonctionne et réagit naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-olivier-de-provence.com/
kalagan
nouvelle pousse


Nombre de messages : 46
Age : 67
Localisation : Montauban Tarn & Garonne
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: mon olivier    Ven 17 Fév 2012 - 14:27

Bonjour
il y a quelque chose qui me tracasse.
Vous préconisez de rempoter au mois de mai.Mais à cette période mes oliviers sont en
fleurs.Je rempote en mars.
Le débourrage dans notre région est de fin février au 15 mars suivant l'hiver. sourc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
élisa
haute branche


Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Beaumes-de-Venise Provence
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Rempoter lorsque la terre est chaud   Ven 17 Fév 2012 - 16:18

Ne t'inquiètes pas, si l'on préconise un rempotage en mai, même s'il est en fleur, il n'ya aucun risque. Car il faut rempoter lorsque la terre est chaude, sous quinzaine avec un bon arosage, il emmettra de nouvelles radicelles. Moi par exemple je rempote fin février et les racines démarrent dès qu'il fait bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-olivier-de-provence.com/
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Ven 17 Fév 2012 - 16:24

Alain, fin février, la terre n'est pas chaude. Tes boutures sont en serre tiède ?

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
élisa
haute branche


Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Beaumes-de-Venise Provence
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Fin février   Ven 17 Fév 2012 - 16:27

Monique j'ai dit fin février pour la taille.. et
Mai pour les boutures..
T'as l'habitude, je suis jamais très clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-olivier-de-provence.com/
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Ven 17 Fév 2012 - 16:32

Mais si tu tailles en février, les boutures ne tiendront pas jusqu'en mai ou alors il ne s'agit pas de la même taille.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
élisa
haute branche


Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Beaumes-de-Venise Provence
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: les boutures et la tailles   Ven 17 Fév 2012 - 16:40

Enfin Monique, dans ma tête je distinque très bien "la période de taille" et la période de prélèvement des bois qui vont servir au bouturage. Mais tu as raison d'introduire le distingo.
On distinguera donc la période de taille qui aura lieu après les fortes gelées et avant la floraison.. et......
Le prélèvement de bois pour le bouturage : ce dit prélèvement aura lieu au moment du bouturage, lorsque la terre est chaude, on coupera des rameaux frais en MAI avec un peu d'hormone et une température minimale de 20 ° pendant environ 3 moi et une humidité constante (pas de déssèchement du substrat... un seul déssèchement de substrat pendant 48 heures est un échec assuré)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-olivier-de-provence.com/
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mon olivier    Ven 17 Fév 2012 - 16:42

Merci. C'est ce que je voulais.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
Spartafari
nouvelle pousse


Nombre de messages : 96
Age : 35
Localisation : 83
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: mon olivier    Mer 22 Fév 2012 - 0:13

bonsoir,
tout ça est très intéressant, on peut donc rempoter les oliviers vers mi mars ou plus tard dans la saison vers mai.
Est ce le même principe pour le prélèvement?
Je vis dans le var en appartement près de la mer dans le mistral, mon souci est de garder un taux d'humidité convenable pendant les mois de juin juillet aout sur mon balcon plein sud.
Il me semble avoir lu que Michel Sacal parlait de faire les prélèvements d'olea en aout au moment ou l'olivier renouvelle ses racines.
Dans le livre d'Eker sur les oliviers bonsai il préconise de le faire avant le débourrage donc vers début mars chez moi il me semble.
Ne serait il pas plus prudent de prélever en cette période dans le midi? pour pouvoir garder une humidité suffisante a un bon enracinement? en partant du principe qu'il mette au moins trois mois pour raciner...
Faut il mettre les prélèvements sous serre ou a l’étouffé dans un sac plastic pour garder un bon taux d'humidité? et enfin vaut il mieux couper nette la matte une fois sorti de terre ou juste tailler les grosses racines? qu'en pensez vous?

j’espère ne pas être trop envahissant, mais vous l'aurait compris y'en a 1 ou deux qui me font les yeux doux sur le terrain d'un amis. sourc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EricB
verte frondaison
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 55
Localisation : Adelaide, Australie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: mon olivier    Mer 22 Fév 2012 - 8:00

A Adélaïde, j'ai prélevé des oliviers a n'importe quelle période. A l’exception d'un prélèvement, tous mes oliviers ont pris. A mon avis, la meilleure période est a la fin du printemps; c'est a ce moment-la que le bourgeonnement sera le plus rapide. La période la plus dangereuse est en plein été. Pourquoi? parce qu'il y a un risque de dessèchement du tronc si l'arbre n'est pas protégé des grosses chaleurs et des vents chauds. La reprise des prélèvements d'hiver avant le débourrage est plus lente (notez que chez moi il ne gel pas ou peu en hiver).

Les premières années, je laissais des radicelles a la matte. Maintenant, je fais une coupe plate a la tronçonneuse de manière a avoir une bonne assise dans le pot des le début, plutôt qu'avoir a couper la matte plus tard. Par conséquent, il ne reste plus de racines. Je n'ai pas note de différence au niveau de la reprise. J'ai constate que les premiers bourgeons sont quelque fois dus a l’énergie stockée dans l'arbre plutôt qu'a la pousse des racines proprement dite. A mon avis, l'olivier est l’un des arbres les plus facile a prélever. Mais pour une bonne reprise, l'important c'est de:

- bien enlever la terre d'origine, surtout si c'est de la glaise.
- débarrasser la matte des grosses racines, des racines mortes et des racines pourries
- rempoter dans du très drainant (c'est important car un substrat trop compact risque "d'étouffer" les racines)
- protéger l'arbre des intempéries
- arroser, laisser sécher, etc. (éviter l’humidité constante)

Je coupe toutes les branches existantes avant prélèvement. Le bourgeonnement apparaît, au mieux, au bout de 3/4 semaines, mais souvent au bout de 3/4 mois (surtout pour les prélèvements d'hiver).

Quand tu parles du livre d'Eker sur les oliviers, ne veux-tu pas dire le livre de Josep Maria Miquel auquel F. Jecker a participe?

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartafari
nouvelle pousse


Nombre de messages : 96
Age : 35
Localisation : 83
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: mon olivier    Mer 22 Fév 2012 - 13:06

Bonjour,
merci a toi Eric pour cette réponse rapide et complète. Je vais appliquer tes conseils et ne pas trop m'empresser de prélever ni de rempoter donc, ni mettre sous serre ou sac plastic. Par contre pour ce qui ai de la tronçonneuse je ne me vois pas trop faire ça dans mon appartement au 3eme,en plus je pense que le tronc ne fais pas plus de 8 à 10cm au collet. Je vais donc plus m'orienter vers une scie si quelqu'un a un conseil a se sujet? Le bois d'olivier est assez dur et rigide donc autant acheter quelque chose de correct de suite.
Quand a la granulométrie du substrat je viens de recevoir de la pumice en 6/3 c'est un peu petit non pour un arbre qui doit raciner? j'ai aussi de la pouzzolane dans les même diamètres.Je pourrais peut être y apporter un peu de gravier bien rincé de plus gros calibre genre 8/10 (apport de calcaire même si l'eau chez moi est très calcaire)?

Effectivement j'ai prêté le livre de Joseph Maria Miquel et j'ai évidement un peu écorcher le nom de monsieur Jecker je m'en excuse taptap

Merci encore Eric je suis avec ferveur tes travaux et débats sur les oliviers qui ont l'air superbe et en pleine forme, et tes vidéos sont super car très instructives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EricB
verte frondaison
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 55
Localisation : Adelaide, Australie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: mon olivier    Mer 22 Fév 2012 - 13:28

Merci spartafari.

Une bonne scie fera l'affaire. Le bois d'olivier vivant n'est pas tres dur; tu ne devrais pas avoir de probleme. Mais cale bien ton arbre en le sciant; fais attention a ne pas abimer l'ecorce.

Un substat de 4-7 mm sera parfait pour un arbre de cette taille.

Si tu peux attendre avant de prelever, attends le printemps (avril-mai).

A bientot,

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spartafari
nouvelle pousse


Nombre de messages : 96
Age : 35
Localisation : 83
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: mon olivier    Mer 22 Fév 2012 - 17:10

ok je vais patienter encore un peu alors et je vais leurs préparer un bon substrat et de nouvelles étagères pour les accueillir comme il se doit vers avril mai. Merci Eric je mettrais des photos dès que je les aurais présenté a leur nouvelle demeure .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mon olivier    

Revenir en haut Aller en bas
 
mon olivier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivier rempoté
» olivier et hivers
» question sur l'olivier
» Un olivier en Belgique
» Le bassin d'Olivier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORA BONSAI :: LES BONSAI :: Arbres d'interieur et arbres d'orangerie-
Sauter vers: