AGORA BONSAI


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 mugho malade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
buclyne
haute branche


Nombre de messages : 293
Age : 62
Localisation : territoire de Belfort
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: mugho malade   Lun 15 Fév 2010 - 20:11

Bonsoir à tous,

Je fais appel à votre expérience pour un pin planté en pleine terre, âgé d'une trentaine d'années (une variété de mugho, je pense). Il ne s'agit pas d'un bonsai, vous pourrez supprimer ce message.
Depuis quelques saisons, ce pin a ses aiguilles de l'année qui virent au roux à partir de mi-octobre, d'abord sur quelques branches, puis ce phénomène se généralise à l'arbre entier. Au printemps, les chandelles se développent néanmoins correctement, alors que les aiguilles de l'année précédente achèvent leur roussissement. Il me suffit alors de secouer les branches pour faire tomber ces aiguilles mortes, j'ai en quelque sorte un désaiguillage automatique.
J'avais élagué très généreusement ce pin il y a quelques années, car il avait poussé jusqu'alors sans aucune intervention et était devenu si dense que le branchage n'était plus visible.
Je me demande si cette taille 'agressive' n'est pas à rattacher aux symptômes actuels.
J'ai posté sur le lien ci-après 2 photos prises ce matin ainsi qu'une autre de l'été dernier. Cette dernière témoigne de la bonne forme de cet arbre entre deux épisodes de "roussi"

http://www.zimagez.com/galerie/mugho-malade-24291-0.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mugho malade   Lun 15 Fév 2010 - 21:27

C'est curieux que ce soit sur les aiguilles de l'année bien que ce soit la bonne période pour la perte des aiguilles.

C'est par contre trop tard pour penser au développement d'une maladie cryptogamique, par contre ça pourrait être lié à un sol spongieux et aux pluies d'automne.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
Patrick
administrateur
avatar

Nombre de messages : 3103
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: mugho malade   Lun 15 Fév 2010 - 21:49

Bonsoir,c'est ce à quoi je pense aussi,à un problème racinaire.

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.( Jacques Rouxel )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buclyne
haute branche


Nombre de messages : 293
Age : 62
Localisation : territoire de Belfort
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: mugho malade   Lun 15 Fév 2010 - 21:52

J'avais pensé à une rouille, mais si c'était le cas, il serait peut-être déjà mort? Quant au sol, c'est vrai que c'est une terre très lourde qui retient bien l'eau mais qui, en période de sécheresse, s'ouvre en se crevassant. C'est pour celà d'ailleurs que j'avais laissé tomber le potager et avais tout planté en conifères. Ceci dit, pendant plus de vingt ans, ce mugho a bien poussé et la terre n'a pourtant pas changé ...mystère donc

Si c'est un problème racinaire, pourquoi des symptômes seulement au bout de plus de vingt ans de culture, et pourquoi repousse-t-il bien, il ne devrait pas s'en remettre???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: mugho malade   Mar 16 Fév 2010 - 15:57

Probablement que le problème n'est que passager. Comme tu le dis, la terre est lourde (probablement argileuse) et retient pas mal d'eau puis devient sèche lorsqu'il fait beau. Ca ne doit pas empêcher l'arbre de pousser.


Ca peut etre aussi en vieillissant qu'il a rencontré cette terre alors qu'il était avant plus dans une couche de surface.

L'important finalement, c'est qu'il ne s'en porte pas plus mal.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
buclyne
haute branche


Nombre de messages : 293
Age : 62
Localisation : territoire de Belfort
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: mugho malade   Mar 16 Fév 2010 - 19:42

Merci pour ces explications, me voici rassurée pour lui car je pensais plutôt à "chronique d'une mort annoncée"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boiseux
fidèle pilier
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 56
Localisation : Vosges, Epinal 88
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: mugho malade   Mer 17 Fév 2010 - 21:39

Bonsoir buclyne

Je pencherais plutôt pour un pin noir d'Autriche sourc

Pour tes aiguilles je me demande si ça ne serait pas du
rouge du pin, une maladie cryptogamique.
je te mets un lien qui t'expliquera mieux que moi .http://imfc.cfl.scf.rncan.gc.ca/maladie-disease-fra.asp?geID=1000076

Si c'est le cas il faut ramasser les aiguilles et les brûler.
Traiter à la bouillies bordelaise au printemps et recommencer toute les trois semaines jusqu'en septembre.

Même avec se traitement je ne suis pas sur que tu sauveras ton arbre,c'est une maladie très difficile a éradiquer.

voila bonnes chances .. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buclyne
haute branche


Nombre de messages : 293
Age : 62
Localisation : territoire de Belfort
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: mugho malade   Jeu 18 Fév 2010 - 19:41

merci Boiseux pour ton aide et tes recherches. Il faudra donc attendre le printemps pour confirmer ou infirmer la présence de cette maladie. Pour différencier le rouge cryptogamique du rouge physiologique, cela semble assez simple, en théorie tout du moins:
de nombreuses petites taches noires ponctuent les aiguilles atteintes par la maladie, alors que les pins ayant subi un accident physiologique n'en présentent jamais. Et c'est au printemps que ces petites taches noires apparaissent (on les distingue bien sur la photo du site que tu as trouvé).
Donc, verdict dans les mois à venir...
Par contre, pour la variété de pin, je peux t'assurer qu'il ne s'agit pas d'un pin noir d'Autriche, car après une trentaine d'années de culture sans taille, il aurait une toute autre hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boiseux
fidèle pilier
avatar

Nombre de messages : 177
Age : 56
Localisation : Vosges, Epinal 88
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: mugho malade   Jeu 18 Fév 2010 - 20:56

Bonsoir buclyne.

Ok pour le mugho rijosepj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buclyne
haute branche


Nombre de messages : 293
Age : 62
Localisation : territoire de Belfort
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: mugho malade   Lun 23 Aoû 2010 - 12:37

Bonjour,
voici des nouvelles du mugho. Quatre photos, les premières prises en mai au développement des chandelles, les dernières en août lorsque leur croissance est achevée; les aiguilles rousses sont alors tombées pour la plupart. L'arbre est bien vert mais ne le restera que jusqu'à la mi-octobre, si le phénomène se reproduit cette année encore.
http://www.zimagez.com/galerie/mugho-malade--2--26203-0.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mugho malade   

Revenir en haut Aller en bas
 
mugho malade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mugho malade
» Koi malade?
» mon pothos malade ... ??
» foie gras, foie malade
» ma poule est-elle malade ou vieille?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORA BONSAI :: TRAVAUX PRATIQUES ET SANITAIRES :: Phyto sanitaire :: Les maladies-
Sauter vers: