AGORA BONSAI


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ireneu
haute branche
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 49
Localisation : Barcelone (Catalogne-Espagne)
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 18:49

Je voudrais publier un rumeur/ vérité expérimenté, pour que vous pouvez donner vôtre avis.

En conversant avec le maitre catalan Pep Ferrer et mettant à jour nos expériences, nous avons trouvé que chez les conifères -mais aussi dans la plupart des feuillus- on doit respecter le plus possible la partie aérienne de l'arbre lorsqu'on a rempoté et on a coupé très fortement les racines, pour atteindre que les racines se développent très vite.

Ferrer avait l'expérience d'un Juniperus chinensis qui avait une cime très dense, dont il était rempoté avec une taille de racines très dure. Après le rempotage, il n'avait rien touché de la cime, et l'arbre avait cru très bien et très vite.

Moi, de ma part, j'avais l'expérience de deux Ficus retusa, qui j'avais rempoté avec des coupées de racines très fortes (j'avais laissé moins d'un tiers d'elles). Je n'avais pas touché la cime de tous deux et en un semaine environ, les racines sortaient au dessus de l'akadama!

Aujourd'hui je viens de parler avec un ami qui avait d'expériences pareils avec des pins.

Cependant, toutes ces expériences contredissent ce qu'on a écouté d'ailleurs, concernant la précaution d'équilibrer toujours les rapports entre le volume de la cime et celui des racines au moment des rempotages.

C'est possible qu'on aie agit mal d'ailleurs par méconnaissance de la biologie des arbres? C'est possible que le feuillage soit déterminante pour le développement du système racinaire de nos arbres, au contraire de l'image de gaspilleur d'eau que nous avons d'habitude des feuilles?

Quel est vôtre avis?

-Ireneu-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bonsaiobert.net
Loïc
verte frondaison
avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 29
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 20:11

Vraiment interessant comme point de vue, c'est vrai que au niveau des reserves, laisser à l'arbre un maximum de matiere devrait lui permettre de repartire plus vite puisqu'il n'aura pas à la refabriquer.

Je testerai ça lors de mes prochains rempotages.

Comme le dit Jp, tu as mis le doigt sur un truc surement capital!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fimorama.blogspot.com/
peter houle
haute branche


Nombre de messages : 407
Age : 68
Localisation : quebec canada
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 20:13

allo
c est certaiment vrai
par contre, l art du bonsai a ces regles "de grandeurs et dimensions"

et ce n est pas toujours possible de garder intacte les cimes

voila ou l art de faire les choses, s integre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
administrateur
avatar

Nombre de messages : 3103
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 22:03

Bonsoir,
je n'équilibre jamais non plus la partie aérienne et je n'ai jamais constaté de problème y compris sur yamadori.

_________________
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème.( Jacques Rouxel )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
haute branche
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Nice 06
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 22:38

C'est un sujet intéressant.
Avant je respectais moi aussi cette régle et je taillais presque systématiquement la ramure de l'arbre lorsque je taillais les racines. Plus je taillais sevèrement le pain racinaire, plus je taillais la partie aérienne. Ceci bien sûr pour éviter une possible déshydratation de l'arbre , celui-ci perdant plus d'eau par ses feuilles ("transpiration") qu'il ne peut en absorber par ses racines qui ont été plus ou moins coupées. Le souci c'est que les nouvelles pousses avaient souvent de grandes feuilles et des entre-noeuds longs... (ce qui est normal puisque de nombreuses ramifications avaient été supprimées par la taille de la ramure).
Depuis trois ans je ne taille plus la ramure lors des rempotage avec taille des racines (sauf une taille de structure si besoin, mais je ne taille la ramure que dans un but esthétique, et non physiologique pour éviter une déshydratation de l'arbre) , sur palmatum, buerger, charme, pommier, cotoneaster, olivier, etc. Je n'ai aucun problème de déshydratation, et la ramure de l'arbre progresse plus vite puisque je conserve plus de ramifications. Les feuilles sont donc plus petites d'année en année.
Il faut veiller par contre à ne pas placer l'arbre qui vient d'être rempoté au soleil direct. Si on constate un début de déshydratation (je ne l'ai jamais constaté) il faut brumiser la ramure deux fois par jour pendant quinze jours à peu prés, le temps que l'arbre fasse de nouvelles racines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergio
haute branche
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 34
Localisation : Normandie (France)
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Ven 18 Juil 2008 - 23:14

A ce sujet il existe une ressource super intéressante je trouve : un article de Brent Waltson que vous trouverez sur

http://jcbonsai.free.fr/

Sur ce site, aller dans "Articles" (colonne à gauche), puis, dans la liste des articles, cliquer sur "Taille des plantes de semis à racines nues".

Je teste cette technique depuis peu mais je suis d'ores et déjà séduit grâce à mes propres expériences.

Par exemple sur des petits hêtres communs que j'ai prélevés ce printemps : je n'ai absolument rien coupé dans le haut mais j'ai totalement suprimmer le pivot au sécateur en ne laissant qu'un tout petit fouilli de radicelles autour du tronc, résultat aujourd'hui : les godets de plantations sont litteralement envahis de racines alors que les bourgeons se sont à peine allongés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup
haute branche
avatar

Nombre de messages : 511
Localisation : Nice 06
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Sam 19 Juil 2008 - 0:01

Effectivement, cet article de Brent Waltson est trés instructif concernant le sujet de ce post. Nous sommes au coeur même de la question. Ces articles sont une vraie mine d'or pour ceux qui aiment aller au fond des choses !...Je connais ces articles depuis assez longtemps mais je n'avais pas encore lu celui-là.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monique
administratrice
avatar

Nombre de messages : 19444
Age : 67
Localisation : oradour sur vayres (87) France
Date d'inscription : 15/11/2004

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Sam 19 Juil 2008 - 9:06

On savait déjà que il ne fallait pas toucher à la ramure des marcottes pour obtenir beaucoup de racines.

Je dirais que pour une fois, babelfish a raison.

Quand j'ai la flemme de traduire moi-même un texte, je le soumet à babelfish et il traduit le feuillage par le mot "usine".

C'est exactement la cas. C'est un lieu d'échange, un lieu où se charge l'énergie.

C'est très important. Je dirais que ce sont des cellules photovoltaiques avant la lettre.

On a certainement encore beaucoup à apprendre sur le rapport racines et ramure.

_________________
"Le progrès n'est qu'une suite d'erreurs rectifiées"- Bachelard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/babadubonsai/index.html
EricB
verte frondaison
avatar

Nombre de messages : 1878
Age : 55
Localisation : Adelaide, Australie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   Sam 19 Juil 2008 - 10:03

Donc la phrase cle de l'article de Brent Waltson est la suivante:

Tailler le haut résulte en une perte nette d'énergie (nourriture) pour
les racines à brève échéance parce que cela soit force les racines à
alimenter le développement de nouvelles pousses et bourgeons pour
augmenter la production, soit cela limite sans discrimination la
surface foliaire sans regard à la quantité de feuilles que peuvent
alimenter les racines qui restent.
(Traduit de l'anglais par J-C Godart)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles idées sur le rapport racines/feuillage.
» Nouvelles racines pour mon Mélèze???
» Nouvelles découvertes archéologiques au Pérou !
» Vanda [des nouvelles et surtout des fleurs !]
» Montée Nitrite suite introduction nouvelles racines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AGORA BONSAI :: TRAVAUX PRATIQUES ET SANITAIRES :: Phyto sanitaire :: divers problèmes-
Sauter vers: